Altissimo - L'escalade pour tous

Thibault Molinari, BE Escalade, mais pas que...

AltiShop Youtube Facebook

Thibault a récemment intégré l'équipe d'Altissimo Marseille, avec une mission centrale : encadrer les membres de l'école d'escalade, Alti'Académie de la salle Altissimo Marseille.

Afin de nous permettre de mieux le connaitre, Thibault a répondu à quelques questions...Vous le lirez, ce jeune homme est avant tout un passionné !!


Peux-tu te présenter, nous en dire un peu plus sur toi ? Quand et comment as-tu découvert l'escalade ?

J’ai découvert l’escalade dans les Vosges avec mon oncle, plutôt alpiniste, mais qui aimait nous emmener grimper sur les falaises écoles locales. On grimpait un peu à l’ancienne, sans harnais, sur le granite et ses fissures larges.

Et puis au lycée, un camarade m'a proposé d'aller grimper un mercredi après-midi. Plutôt alpiniste lui aussi, il passait l’été en montagne avec sa famille et par conséquent, possédait tout le matériel. On a tout chargé sur nos vélos et on est parti grimper jusqu'à la nuit. Je crois que c'est ce jour que la passion est née.

Depuis elle ne m’a plus quitté. Je m’y suis mis à fond, j’ai déménagé à Grenoble (pour les études !) et j’ai exploré toutes les facettes de la verticalité. Après quelques étés passés sur le rocher et quelques hivers en cascade, la suite logique était de passer mon BE Escalade.




Quelles ont été tes motivations pour intégrer la Team Altissimo Marseille ?

Après avoir obtenu mon BE j’ai fait quelques saisons de canyon mais la variété du travail en salle me paraissait beaucoup plus riche. Je voulais être au cœur de l’activité, en contact avec les grimpeurs : les débutants à qui transmettre la fibre grimpante, les grimpeurs confirmés heureux de partager des conseils techniques et les plus experts, aptes à résoudre les problèmes créés par le jeu de l'ouverture de voies. 

Pour pouvoir exprimer mes talents avec le super outil qu’est la salle Altissimo Marseille, j'ai naturellement postulé, et j’ai eu de la chance, j’ai été pris !


 

Quel est ton rôle et qu’apportes-tu à l'équipe d'Altissimo Marseille ?

Partager, faire progresser, entrainer…

A partir de la rentrée, je serai en charge de l’école d’escalade Alti'Academie. Je proposerai mes compétences et mon expérience aux grimpeurs du club, aux novices mais aussi aux grimpeurs qui sont déjà autonomes et qui souhaitent progresser. C’est en étant à l’écoute que je personnalise mes cours pour mieux satisfaire toutes les attentes.



 L'escalade en salle pour toi c'est : ...

C’est sûr, je suis plutôt falaisiste au départ. J’aime grimper dehors mais j'apprécie aussi une bonne session à la salle. L'effort procuré laisse une sensation de bien-être unique.

La salle permet aussi de choisir très facilement des voies dans la difficulté, le profil ou le style que l’on souhaite, c'est primordial pour progresser et pas toujours évident en falaise.

En plus, la salle est ouverte tout le temps et en deux heures on peut faire une super séance, que ce soit le soir après le boulot, entre midi et deux ou lors d’une petite après-midi.  Et puis le gros plus de la salle, c’est qu’on y rencontre plein de gens cool !



Meilleurs souvenirs de grimpe ?

Bien sûr je garde en mémoire de superbes envolées dans des cadres idylliques, ou encore de longs processus de travail de voies dures où le mental est mis à mal. Mais je crois que mes meilleurs souvenirs de grimpe se passent lors de sessions tout à fait anodines, qui arrivent simplement au bon moment et avec les bonnes personnes, celles qui font qu'on a une concentration maximale. Quand aucune distraction ne peut troubler le déroulement des mouvements, ni les bouteilles, ni la peur de l'échec, ni même une grosse chute potentielle.

J'aime ces moments de pleine conscience qui entrainent quelques fois la réussite, parfois simplement quelques mouvements de plus, mais ils donnent toujours le sourire et la satisfaction d'avoir tout donné.



Pratiques préférées (bloc, voies, GV, ...) sites préférés :

J’ai fait beaucoup de grandes voies quand j’en avais la possibilité. Elles m’ont donné un bon bagage technique et gestuel, 

Depuis quelques années, je suis plutôt couenne. La proximité de superbes sites comme Buoux ou le Cimai aidant.

La suite sera peut-être le bloc, toujours plus court et concentré !



- Livres préférés :

Les livres de Sylvain Tesson pour rêver et se prendre à croire que tout est possible, ceux de Michel Houellebeck pour revenir à la réalité !